Voyage En Avion

Conseils de voyage dans le monde

Le Grand Prismatic Spring, un joyau naturel immanquable des États-Unis

Les États-Unis comptent plusieurs destinations authentiques. Les soirées animées de New York, les belles stations de ski du Vermont, le désert de sable blanc du Nouveau Mexique ou encore les plages paradisiaques d’Hawaï font le bonheur des vacanciers. Le Grand Prismatic Spring fait partie des merveilles qui méritent à elles seules le voyage. Cette piscine naturelle chaude se trouve au Wyoming, dans la partie ouest du pays. Ses eaux aux multiples couleurs en font sa beauté.

Une merveille naturelle polychrome

Le Grand Prismatic Spring est une curiosité qui suscite l’attention des géologues. Toutefois, même les simples touristes seront éblouis par cette merveille naturelle. Ce cratère appartient à la réserve de Yellowstone, le plus vieux parc national au monde. Il est caractérisé par son eau bleue, verte, jaune, ocre, orange et rouge. La piscine est chauffée à environ 70°C. Elle mesure près de 112 mètres de diamètre et plus de 37 mètres de profondeur, ce qui fait d’elle le plus vaste bassin chaud aux États-Unis, et le troisième de la planète. Le Grand Prismatic Spring dispose d’une source qui émet toutes les minutes près de 2000 litres d’eau. Ces liquides sont essentiellement constitués d’oxyde de fer et de soufre. Leur teinture s’explique par la présence des organismes thermophiles qui s’y développent.

Un trésor caché dans le parc national Yellowstone

Cette cuvette volcanique a été repérée par des piégeurs de l’American Fur Company lors d’une chasse d’animaux à fourrures en 1839. Ce site n’a porté son nom actuel qu’à partir de 1871 après l’expédition Hayden. Le Grand Prismatic Spring constitue un ensemble géologique avec le geyser Old Faithful et les truffières Mammoth Hot Springs. Ces trois formations géologiques sont les attractions touristiques majeures d’Yellowstone. Ce lieu naturel d’une superficie de 8 983 km² abrite également une diversité de faune et de flore qui raviront les amoureux de la nature. À noter que ce parc national enregistre plus de trois millions de visiteurs par an. Il est répertorié dans la liste des réserves de biosphère des États-Unis depuis 1976, et est aussi inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Comment découvrir le Grand Prismatic Spring ?

Pour profiter d’un spectacle majestueux, les touristes peuvent explorer le site Yellowstone à pied. Ils ont la possibilité d’approcher de près le bassin depuis un promontoire. Ceux qui souhaitent admirer pleinement les nuances de couleurs sont invités à prendre de la hauteur en montant sur l’une des collines des environs. Les plus aventureux peuvent opter pour un vol en hélicoptère afin de découvrir la piscine naturelle chauffée. Toutes les périodes de l’année conviennent pour visiter le Grand Prismatic Spring. En fait, le parc national d’Yellowstone connaît un climat montagnard avec un hiver rude et humide ainsi qu’un été sec. Le printemps est le moment idéal pour admirer cette richesse naturelle perdue au milieu d’un paysage

prismatic-spring-visites

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *